Issu du grec polypous qui signifie « plusieurs pieds », le poulpe est un mollusque céphalopode les plus intrigants du monde. Son autre nom, pieuvre, est plus récent et a été introduit par Victor Hugo dans son roman « Les Travailleurs de la mer » avant de rentrer couramment dans la langue française. SooCurious vous fait découvrir 7 faits fascinants sur cet animal.

 

La pieuvre possède 3 coeurs

Une pieuvre via Shutterstock
Une pieuvre via Shutterstock

Contrairement aux autres animaux, la pieuvre possède 3 coeurs : le cœur principal ou « systémique » est relayé par deux petits cœurs branchiaux qui pompent le sang oxygéné par les branchies. Son sang est également bleu car il ne contient pas d’hémoglobine.

 

Le pieuvre possède 9 cerveaux

Un poulpe via Shutterstock
Un poulpe via Shutterstock

La pieuvre possède neuf cerveaux : un central, qui s’occupe des métamorphoses des couleurs et des aspects, et un dans chaque tentacule qui contrôle sa mobilité et son adresse extraordinaire. Elle fait également preuve d’une intelligence étonnante pour un invertébré. D’après plusieurs études, celle-ci serait capable de déduire, de mémoriser et d’apprendre. Elle possède également un comportement pouvant être assimilé à de la décoration en disposant des coquillages autour de son habitat qu’elle fabrique elle-même avec des cailloux.

 

Le bras des pieuvres peut repousser et cracher de l’encre

Une pieuvre rouge via Shutterstock
Une pieuvre rouge via Shutterstock

S’il est sectionné, le bras de la pieuvre peut repousser de façon naturelle. De plus, celle-ci peut se propulser en émettant de l’eau de mer par un siphon, comme un avion à réaction. Lorsqu’elle est en danger, elle prend la fuite en projetant des nuages d’encre.

 

La pieuvre peut changer d’apparence à volonté