#coronavirus


Les habitants de la Métropole de Montpellier et des sept communes de l’Hérault placées en zone d’alerte maximale vivent leur première nuit sous couvre-feu. À partir de ce samedi 17 octobre 2020, il y est interdit de circuler entre 21 heures et 6 heures du matin, sauf en cas de motifs impérieux et d’attestation en règle. La restriction, également en place en Île-de-France et dans sept autres métropoles françaises, visent à endiguer la seconde vague du Covid-19.

À lire aussi : « Coronavirus : l’annonce du couvre-feu, dévastatrice pour un restaurant de Montpellier« 

À Montpellier, vers 20 h 45, Nadya traverse la place de la Comédie d’un pas énergique. Âgée de 50 ans, la montpelliéraine a dû écourter sa sortie avec des amis. « On sort d’une séance de cinéma, explique-t-elle, essoufflée. S’il n’y avait pas eu le couvre-feu, on serait allé au restaurant, comme d’habitude. Mais bon… On rentre. On n’a pas le choix.« 

Je vais prendre le tramway et m’installer loin du centre-ville, parce qu’ici il y a trop de policiers – Acéab, un jeune homme de 26 ans sans-abri.

Sur la place centrale de la ville, les passants se font de plus en plus jeunes à mesure que l’aiguille se rapproche de l’heure fatidique. Les plus téméraires attendent d’embarquer dans le tram. Des livreurs à vélo sillonnent la place. Une quinzaine de policiers et de gendarmes sont présents.

Quelques minutes après le début du couvre-feu, les forces de l’ordre commencent à aborder les passants. « Ils m’ont dit que, la prochaine fois, je devrai payer 135 euros d’amende« , raconte Acéab. Le jeune homme de 26 ans est SDF. « Je vais prendre le tramway et m’installer loin du centre-ville, parce qu’ici il y a trop de policiers.« 

Dans mon entourage, il y a beaucoup de personnes qui font des soirées les unes chez les autres en ce moment – Hippolyte, étudiant en kiné de 19 ans.

À quelques pas de lui, Hippolyte file entre les uniformes sans se faire arrêter. « C’est vrai que je suis un peu hors-la-loi, là« , rit l’étudiant de 19 ans. Je vais rejoindre des copains en soirée. Je sais que ce n’est pas très sérieux mais on ne sera pas beaucoup.« 

À 21 h 15, il ne reste plus qu’un serveur d’une chaîne de fast-food qui finit de ranger sa terrasse.

À lire aussi : « Covid-19 : hors Métropole et sept autres communes, l’ensemble de l’Hérault va basculer en alerte renforcée« 



Source

happy wheels 2
Visionnez des milliers de vidéos drôles et tous les buzz du moment. Le meilleur de l'actualité insolite du web sélectionné par Wiki01 !