#coronavirus


l’essentiel
INFO LA DEPÊCHE / Le préfet de Région a partiellement refusé la demande de dérogation du maire de Toulouse d’autoriser la tenue des marchés en ville. Les marchés de plein vent ne sont pas autorisés. Seuls les marchés couverts peuvent se tenir mais sous certaines conditions.

Le préfet de la région Occitanie, Etienne Guyot, n’a pas répondu favorablement à la demande du maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, d’autoriser sur sa commune les marchés de plein vent. Le refus de cette dérogation est tombé ce mardi 24 mars, en fin de journée.

A lire aussi :
Fermeture des marchés couverts : Jean-Luc Moudenc a demandé une dérogation pour Toulouse

Le traditionnel marché du Cristal, sur les boulevards, est donc interdit jusqu’à nouvel ordre. En revanche, les marchés couverts des quartiers Victor Hugo, Carmes et Saint-Cyprien sont autorisés sous condition. « Il n’y aura plus d’étals le long des murs extérieurs et les lieux ne doivent pas abriter plus de 100 personnes, vendeurs compris », a précisé le préfet.

Tous les autres marchés de plein vent sont interdits. « Il y aura d’autres dérogations accordées en Haute-Garonne. Les décisions sont actuellement en cours dans le cadre d’une cellule de travail spécialement dédiée ».

A lire aussi :
Coronavirus : la France franchit le seuil des 1000 morts, 40 décès et 900 cas en Occitanie, six semaines de confinement au total ?



Source

happy wheels 2
Visionnez des milliers de vidéos drôles et tous les buzz du moment. Le meilleur de l'actualité insolite du web sélectionné par Wiki01 !