Le Japon rime souvent avec What the Fuck depuis plusieurs années. Au pays du soleil levant, la culture pub n’est clairement pas la même qu’en Europe où tous les spots, qu’ils soient orientés médias ou en interne, tombent très vite dans le n’importe quoi avec pour but principal d’attirer l’attention. Si en France vous trouvez que certaines marques tombent vite dans la surenchère, alors que dire des versions japonaises, souvent à la limite du compréhensible ?

Bien évidemment, la part créative octroyée à chaque équipe chargée de réaliser un concept publicitaire est bien plus importante au Japon que chez nous. Cette surenchère visuelle se veut donc logique puisque c’est aussi cela qui plaît au sein même du pays. Il suffit de comparer une rue commerçante française à une rue nippone pour comprendre à quel point l’aspect identitaire est différent :

rue japon

Alors oui, le sens de la publicité est souvent à des années lumière du produit proposé. Mais c’est aussi ce qui fait le charme de ce pays et de cette culture, à part dans notre monde, et qui nous fait rire comme peu d’autres peuples savent le faire. Dans cette optique, nous vous avons d’ailleurs déniché un petit best-of ô combien sympathique des meilleurs spots publicitaires japonais depuis le début de l’année 2016. Et vous allez voir qu’il n’est pas nécessaire de parler japonais pour comprendre à quel point tout est d’une grande et pure folie.