À l’occasion de l’IFA 2018, Hisense a présenté deux terminaux. L’un d’entre eux est l’Infinity H12, un modèle milieu de gamme low-cost qui succède au H11, présenté il y a six mois à peine, au Mobile World Congress de Barcelone.

En mars dernier, au Mobile World Congress de Barcelone, nous vous avons présenté trois nouveautés en provenance de Hisense. Elles avaient toutes un point commun : elles faisaient partie de la même famille, appelée H11. Il y avait le H11 Pro, le H11 et le H11 Lite. La particularité principale de cette famille était d’inclure un écran panoramique 18/9e sans encoche pour une gamme de prix relativement contenue, puisqu’elle s’échelonnait de 169 euros à 399 euros.

Successeur logique

C’est avec ce même positionnement que Hisense revient, six mois plus tard seulement, avec un nouveau modèle pour sa gamme « Infinity » : le H12. Cette fois-ci, il n’y a qu’un seul mobile et non plus trois déclinaisons. Et elle se pose comme le successeur du modèle intermédiaire, le H11. Nous en voulons pour preuve l’identité du chipset : un Snapdragon 450 qui remplace le Snapdragon 430. Une assez belle amélioration qui n’est pas la seule, puisque l’octo-core est accompagné ici de 4 Go de RAM (soit 1 Go de plus) et 32 Go de stockage (sans changement et avec extension possible).

Hisense Infinity H12

En outre, la batterie passe de 3400 mAh à 3500 mAh. C’est toujours ça. Et elle est compatible chargement rapide. Côté écran aussi, il y a du changement. La dalle, IPS, passe de 5,99 pouces à 6,19 pouces. Son format n’est plus 18/9e, mais 19/9e. Elle intègre une encoche large pour héberger les éléments techniques, comme l’écouteur téléphonique et la webcam. Le lecteur d’empreinte digitale est placé à l’arrière, comme d’habitude. Le mobile est compatible LTE, WiFi ac, Bluetooth 4.2, GPS, USB type-C.

De nombreuses améliorations

Côté photo, nous retrouvons un double capteur photo à l’arrière et non plus un simple capteur. Le H11 Pro en était doté et nous avions relevé que Hisense avait choisi de l’enlever dans le H11. La marque revient donc ici sur sa décision. Elle n’est pas allée jusqu’à offrir la même combinaison que le H11 Pro, puisqu’il s’agit d’un couple 12+5 mégapixels. Cependant, le capteur principal est ici associé à un objectif ouvrant à f/1.8 (contre f/2.2) plus lumineux, en plus de l’autofocus à détection de phase et le flash LED. Cela compense donc certainement. À l’avant, le H12 reprend la webcam du H11, un modèle 16 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0, mais pas celle du H11 Pro. Tant pis. Elle est couplée à un logiciel de reconnaissance faciale.

L’ensemble est intégré dans un châssis premium (en verre et en métal) et piloté par Android 8.0 Oreo avec une interface customisée. Google Assistant est préinstallé et accessible depuis un bouton matériel dédié situé sur la tranche de gauche. Voilà qui n’est pas courant. Les coloris sont au nombre de trois : rose doré (ou « poudré »), noir et bleu. Le mobile devrait arriver dans le courant de l’automne au prix de 259 euros. Soit une quarantaine d’euros plus chers que le H11.



Source

happy wheels 2
Visionnez des milliers de vidéos drôles et tous les buzz du moment. Le meilleur de l'actualité insolite du web sélectionné par Wiki01 !