Officialisé en septembre dernier, le Motorole One est un modèle qui ne manque pas d’intérêt. Positionné sur le segment où se trouvait le Moto X, il vient d’arriver sur les étals des boutiques françaises. Son prix public conseillé : 299 euros.

Présenté à l’occasion de l’IFA de Berlin, le Motorola One est un modèle qui multiplie les premières fois. C’est le premier modèle sur le marché français de la gamme « One », déclinée de la famille P30 chinoise (le One s’appelle P30 Play en Chine). Le One est l’un des rares à ne pas arborer un nom commercial incluant « Moto ». Il y en a d’autres depuis 2013, comme le Nexus 6 ou la famille Droid aux États-Unis. Mais la tradition se perd.

Motorola One

Autre première fois et concrétisation de l’influence de Lenovo sur Motorola, le One est le premier modèle avec écran à encoche à arriver en France. C’est le troisième en Chine, après le P30 et le P30 Note. À l’image de ces deux « frères », le One profite également d’un léger changement de design puisque le bloc photo rond habituel de la gamme Moto est supprimé. Ici, les capteurs photo arrière sont placés dans le coin supérieur gauche. C’est moins atypique.

Le premier Android One de Motorola

Enfin, le One est l’un des premiers modèles de Motorola sous Android One (d’où son nom). La marque américaine s’est toujours enorgueillie d’offrir une expérience utilisateur proche du cahier des charges de Google, n’optant que pour des optimisations en arrière-plan. Cela a permis à Motorola d’être particulièrement rapide sur l’application de certaines mises à jour. Là, cela devrait être encore plus rapide, puisqu’Android est proposé dans son plus simple appareil, sans aucune modification cachée.

Le Motorola One marque donc une nouvelle étape dans la vie de la firme américaine. Une étape qui aurait pu se cantonner à l’Asie (à l’image du P30 resté en Chine). Eh bien non ! Le One arrive en Europe. Et même en France. Le smartphone est d’ores et déjà disponible sur les étals des enseignes les plus usuelles : Amazon, Fnac, Darty, LDLC, Materiel.net ou encore CDiscount. Les places de marché habituelles (Rakuten, Fnac, Amazon) sont également concernées, avec des prix respectant pour la plupart le prix public conseillé : 299 euros, hors promotion et hors frais de port.

Absents du catalogue opérateur

Chez les opérateurs pratiquant la subvention, vous n’aurez malheureusement pas l’opportunité de vous offrir un Motorola One en profitant d’un petit coup de pouce commercial. Cependant, si vous souhaitez vraiment acheter un modèle de la marque, les trois opérateurs proposent des alternatives. Chez Orange, par exemple, vous pourrez opter pour une solution équivalente à partir de 1 euro : le Moto Z2 Play, le Moto G5s ou le Moto G6 sont trois mobiles milieu de gamme vendus aujourd’hui à petit prix.

Chez SFR, le choix est moins large. La firme au carré rouge ne propose que le Moto G5, un modèle qui se fait un peu vieux puisqu’il a été dévoilé en début d’année dernière. Mais son prix tient compte de cela, puisqu’il est proposé à 1 euro. Chez Bouygues Telecom enfin, même chose : pas de Motorola One, mais deux terminaux milieu de gamme plus récents que la sélection de SFR : le Moto Z3 Play à 242 euros (un modèle premium compatible Moto Mods) et le Moto G6, à 73 euros.



Source

happy wheels 2
Visionnez des milliers de vidéos drôles et tous les buzz du moment. Le meilleur de l'actualité insolite du web sélectionné par Wiki01 !