Tous les mois, Xiaomi continue de décliner en France son catalogue international. Après le Mi 8 Lite et le Redmi Note 6 Pro, voici le Mi 8 Pro, version légèrement améliorée du Mi 8. Il est proposé à 600 euros, soit 100 euros de plus que la version classique.

Xiaomi investit vraiment en Europe. Que ce soit en Italie, en Espagne, en France (où elle a déjà ouvert une première boutique) ou encore au Royaume-Uni où elle a officialisé son arrivée le mois dernier, la marque chinoise est bien décidée à s’intégrer durablement dans le paysage commercial local. Nous aurions pu craindre à une stratégie opportuniste afin de profiter d’une image favorable auprès des technophiles éclairés. Mais, non.

Sous la barre des 600 euros

Signant des partenariats avec les opérateurs, Xiaomi est là. Et bien là. Autant s’en réjouir, car ces produits sont généralement de très bonne facture, notamment pour le prix auquel ils sont proposés. Après le Mi 8 Lite et le Redmi Note 6 Pro, en voici un nouvel exemple. Le Mi 8 Pro, version internationale du Mi 8 Explorer Edition. Il s’agit d’une version remaniée du Mi 8 qui a été présentée au mois de septembre avec le Mi 8 Lite. Et qui vient d’arriver sur les étals des boutiques françaises.

Xiaomi Mi 8 Pro

Son prix public conseillé est de 599 euros. Soit 100 euros de plus que le montant généralement demandé pour le Mi 8 classique. Et cette différence se justifie largement (largement plus en tout cas que les 100 euros que demande Apple uniquement pour passer de 64 Go à 256 Go de stockage). D’abord, le stockage passe de 64 Go à 128 Go. Ensuite la RAM passe de 6 Go à 8 Go. Enfin, le lecteur d’empreinte digitale n’est plus présent au dos de l’appareil, mais intégré à la dalle tactile.

Le même prix partout

En revanche, petite déception, la capacité de la batterie recule, passant de 3400 mAh à 3000 mAh, certainement pour faire un peu de place pour le lecteur d’empreinte. Pour le reste, aucun changement : Snapdragon 845, écran AMOLED Full HD+ de 6,21 pouces, double capteur photo stabilisé 12+12 mégapixels avec zoom optique 2x, webcam 20 mégapixels, connectivité complète, chargement rapide Quick Charge 4.0, châssis en verre minéral et en aluminium.

Si vous êtes intéressé par ce smartphone, vous pouvez l’acheter dès à présent dans une demi-douzaine d’enseignes sur le Web. Boulanger, Cdiscount, Electro Depot, LDLC, Materiel.net et Webdistrib. Toutes présentent le téléphone mobile à 599 euros, sauf Materiel.net qui flirte un peu plus avec les 600 euros (sans dépasser cette barrière symbolique à quelques centimes près). Cela ne comprend évidemment pas les frais de port éventuels (lesquels peuvent passer de 0 euro à 6 euros tout de même selon la boutique).

Absent des catalogues opérateur

Côté opérateur, le Mi 8 Pro n’est présent chez aucun de ceux qui pratiquent la subvention, même les deux qui ont intégré la marque dans leur catalogue, SFR et Bouygues Telecom. Seul ce dernier propose d’ailleurs des produits « équivalents » : le Mi 8 et le Mi MIX 2S. Rappelons que Bouygues Telecom propose aussi le OnePlus 6T, lequel est très proche (techniquement et commercialement). On dit ça, mais… on ne dit rien.



Source

happy wheels 2
Visionnez des milliers de vidéos drôles et tous les buzz du moment. Le meilleur de l'actualité insolite du web sélectionné par Wiki01 !