Alors que les villes avaient le vent en poupe dans la seconde moitié du vingtième siècle, en plein exode rural,  le phénomène inverse émerge actuellement. Les citadins semblent de plus en plus nombreux à déserter la pollution et le stress causé par les grandes villes pour la tranquillité et les paysages verdoyants offerts par les communes rurales.

Selon un sondage Ipsos réalisé en 2003, les raisons invoquées par ceux que l’on appelle les « néo- ruraux » sont les suivantes : la volonté de prendre un nouveau départ est invoquée, mais également celle de retrouver ses racines, l’envie de vivre dans un région que l’on aime, et même, pour certains, le désir de participer au renouvellement et au développement du milieu rural. Jeudi dernier, nous vous sollicitions pour savoir si vous même, si vous étiez citadins, seraient éventuellement prêts à franchir le cap. Voici les résultats que nous avons recueilli.

Résultats en date du jeudi 7 décembre à 10h

Ainsi, plus des deux tiers des votants, 72 % nous on fait part de leur envie de  déménager à la campagne, tandis qu’un tiers , soit 28 % des votants nous ont confirmé être à l’aise dans leur statut de citadin, et vouloir rester en ville.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de donner votre avis, il est toujours temps pour vous de voter par le biais du sondage ci dessous :

 

 



Source

happy wheels 2
Visionnez des milliers de vidéos drôles et tous les buzz du moment. Le meilleur de l'actualité insolite du web sélectionné par Wiki01 !